Acheter une crème solaire naturelle sans danger

Summer

Quand j’étais jeune, ma mère s’enduisait le corps de graisse à traire et d’huile de monoï. Le but ultime? Avoir une peau bronzée. Enfin avec le recul je dirai brûlée.

J’y pense à la fois avec nostalgie car cette odeur est ma petite madeleine de Proust mais surtout avec sidération. Comment toute une génération a-t-elle pu être aussi ignorante sur les dangers du soleil…

La crème solaire est un indispensable pour protéger sa peau et donc sa santé des rayons néfastes du soleil. Voici quelques infos et conseils pour choisir son produit anti-UV en toute connaissance de cause.

Notre peau se protège naturellement contre le soleil grâce à la production de mélanine. Mais cela n’est pas suffisant en cas d’exposition prolongée: la peau agressée rougit et c’est le coup de soleil. Et sur le long terme c’est votre santé que vous mettez en jeu avec des risques de cancer de la peau. Est ce qu’un joli bronzage pour 2 mois d’été en vaut vraiment la peine?

Comment choisir une crème solaire qui protège votre santé et l’environnement?

Sommaire: Temps de lecture 10 minutes

Les UV: Qui sont-ils?

  • Les UVA plus longs et moins puissants mais il pénètrent en profondeur dans la peau. Ils sont responsables du vieillissement cutanée de la peau et sont principalement responsables des cancers.
  • Les UVB plus courts et plus puissants, ils provoquent l’apparition des coups de soleil

Tous les deux sont susceptibles de provoquer des cancers de la peau.

Quel indice de protection?

Chaque protection solaire indique un indice de protection: SPF (Sun Protection Factor en Anglais ou FPS facteur de protection en français). Cet indice indique la quantité de soleil qu’il faut pour attraper un coup de soleil: Un indice 50 indique que l’application du produit multiplie par 50 la dose d’UVB nécessaire pour provoquer un coup de soleil. Le minimum étant de 6 et le maximum de 50; la mention écran total n’est plus autorisée car aucun produit solaire ne protège à 100%!

L’indice de protection se choisit selon son phototype (type de peau) de 1 à 6: plus la peau est claire et plus il est préférable de choisir un indice élevé. Plus l’ensoleillement va être important, plus l’indice de protection doit également être élevé.

Depuis 2006, la réglementation oblige les fabricants à proposer des protections solaires protégeant des UVA et des UVB. Attention toutefois car il y a un rapport de 1 pour 3 entre les deux: un indice 30 UVB vous protégera donc avec un indice de 10 contre les UVA.

Les peaux foncées et la protection solaire

Les peaux foncées sont plus résistantes aux rayons du soleil grâce à la mélanine qu’elles contiennent, filtre anti UV naturel de la peau. Cependant elle ne protège pas de tous les ultraviolets et donc il est nécessaire et important que les peaux foncées utilisent une protection solaire avec un indice de protection adapté.

Les filtres de Synthèse (chimiques) vs Les Filtres Minéraux

Les crèmes solaires contiennent des filtres UV de synthèse dits chimiques soit minéraux soit un mélange. Les deux protègent efficacement la peau contre les UVA et les UVB. La différence réside dans la manière de parer les rayons du soleil.

Les filtres solaires absorbent un certain spectre d’ondes. C’est la raison pour laquelle les protections solaires sont souvent un mélange de plusieurs filtres afin de couvrir un large spectre et protéger au mieux votre peau. Il y a actuellement 25 filtres chimiques et 2 filtres minéraux autorisés par l’Union Européenne.

Les filtres chimiques sont utilisés dans les protections solaires conventionnelles. Ils pénètrent l’épiderme et créent un filtre qui va venir absorber les UVs à la place de la peau et puis relâchent des infrarouges à la place des UV. Vous l’aurez compris ici tout se passe à l’intérieur de la peau. C’est pour ça qu’il est recommandé d’appliquer les crèmes solaires conventionnelles 30 minutes minimum avant l’exposition afin que les filtres puissent être actifs. Le risque est donc élevé car ces molécules qui se modifient à l’intérieur de l’organisme peuvent devenir dangereuses.

Les filtres minéraux sont un assemblage de microparticules de minéraux. Il y en a deux autorisés: Oxyde de zinc et dioxyde de titane. Ils se déposent sur la peau et font barrière en réfléchissant les UV comme un miroir. C’est une action physique. Sans interférer avec l’organisme, ils sont donc plus sûr pour notre santé.

Filtres minéraux: la protection parfaite?

Mais attention tous les filtres minéraux ne se valent pas; en effet, les filtres minéraux en version NANO peuvent être toxiques pour la santé, surtout si la peau est lésée ou si les nanoparticules sont inhalées et se retrouve dans les alvéoles pulmonaires (aérosol) puisqu’une fois dans l’organisme, nous ne savons pas vers quels organes elles vont se diriger et se fixer. Sachant que par définition, tout corps étranger à notre corps n’a rien à faire à l’intérieur…

Pour rappel un nanoparticule est un milliard de fois plus petit qu’un mètre. Est ce que vous arrivez à vous le représenter? Moi non mais je comprends à quoi point il va être mobile dans mon organisme!

Mais bonne nouvelle, les fabricants ont l’obligation de l’indiquer sur la composition du produit. Ainsi vous trouverez la mention [NANO] Dyoxyde de titane. Finalement les nanoparticules ont aussi un effet néfaste sur l’écosystème marin et notamment le plancton végétal. Autant vous dire qu’il est préférable de les éviter. Pour être sûr des les éviter, opter pour l’effet blanc!

Finalement, il n’y a pas de meilleurs filtres chimiques. Les fabricants essaient désormais de mettre en avant la non toxicité de certaines filtres chimiques de par leur spectre plus large. Ceci est du greenwashing! Gardez votre esprit critique et en cas de doute, reposez le produit et renseignez-vous! Les marques qui prônent la transparence dans leur composition répondront à toutes vos questions.

Le problème des filtres chimiques

  • ALLERGISANTS: parce qu’ils sont particulièrement lipophiles, ils pénètrent facilement l’épiderme. Avec la réaction des UFV dans l’organisme, ils peuvent créer des allergies, des irritations…
  • PERTURBATEURS ENDOCRINIENS: les filtres chimiques notamment l’Octocrylène, l’Ethylhexyl methoxycinnamate et l’Oxybenzone auraient un effet similaire à celui des oestrogènes et donc affecteraient l’équilibre hormonal, provoquerait des cancer hormone dépendants, des troubles neuro-comportementaux, problème de fertilité…
  • POLLUTION MARINE: plusieurs milliers de tonnes de résidus de protection solaire se retrouvent chaque année dans les océans. Les filtres synthétiques se retrouvent dans l’organisme des poissons, asphyxient les massifs coralliens et participent activement à la destruction de l’écosystème marin.

Comment reconnaitre les bons et les mauvais ingrédients d’une crème solaire?

Les secrets de la Liste INCI

Directions la Liste INCI (la composition du produit) pour décider si la crème est bonne ou non!

Perturbateurs endocriniens: Benzophénone-1, -2, -3, 4-Méthylbenzylidene Camphor, 3-Benzylidène Camphre et Octyl-Méthoxycinnamate, Ethylhexyl Methoxycinnamate

Ceux qui traversent la peau: Ethylhexyl Methoxycinnamate, Benzophénone-3.

Toxiques pour la vie sous marine: Bensophénone-3, -4, 4-Méthylbenzylidene Camphor et Octocrylène.

Leur code dans la Liste INCI: BP-1, -2, -3 ou BZ-3, Escalol, vinyle, Uvasorb Met, OMC, 4-MBC, 3-BC, PABA

En plus, veillez à exclure le Phénoxyéthanol, le MIT ou encore les paraben… Si votre crème est pour toute la famille, alors évitez les parfum, les huiles essentielles ou les allergènes.

Textures et traces blanches?

Les filtres chimiques sont très appréciés par les industriels de la cosmétique conventionnelle pour leur texture fluide, qui ne colle pas et ne laisse pas de traces blanches sur la peau.

Les filtres minéraux existent depuis des années mais sont délaissés par les consommateurs car ils bouleversent les codes de la beauté au bord de l’eau. En effet, les filtres minéraux ont une texture épaisse et laisse un voile blanc sur la peau car les particules de ces minéraux sont grosses pour justement ne pas pénétrer la peau!

Pour le visage, la bonne astuce est de mélanger un petit peu de votre fond de teint ou poudre à votre protection solaire afin de limiter l’effet blanc.

Comment bien utiliser sa crème solaire?

Si les crèmes contenant des filtres chimiques doivent s’appliquer au moins 30 minutes avant l’exposition, les filtres minéraux sont actifs immédiatement à l’application.

Soyez généreux dans votre application et veillez à couvrir toutes les zones exposer. Chaque été je me débrouille pour avoir un coup de soleil sur le coup de pied! Mon mari ce sont les oreilles! On n’y pense pas toujours mais dès que les beaux jours sont là, le réflexe c’est crème solaire même pour une petite ballade!

L’application est à renouveler toutes les 2 heures à minima et après chaque baignade ou en cas de transpiration excessive.

Des alternatives aux crèmes solaires?

Certaines huiles végétales contiennent un filtre solaire naturellement: Huile de Karanja (SPF20), huile de coco (SPF 8), huile d’avocat (SPF15). Rappelez-vous le ratio 1/3 pour la protection UVA et UVB et je vous rappelle que les UVA sont responsables des cancers de la peau… Quand l’huile à un indice de 8 pour les UVB elle ne vous protège donc absolument pas contre les UVA… Autant vous dire que l’efficacité des huiles végétales seules est toute relative! Je ne vous recommande absolument pas ce type de protection solaire surtout en cas d’exposition en bord de plage.

Ce qu’il faut retenir?

  • Privilégiez les filtres minéraux qui respecteront votre santé et la vie marine.
  • Optez pour un indice de protection élevé.
  • La crème solaire est un complément de protection: les bons gestes sont de ne pas s’exposer aux heures les plus chaudes, de toujours se protéger avec un chapeau et des textiles adaptés, surtout les plus jeunes.
  • Les peaux claires comme les peaux foncés ont besoin d’une protection solaire avec un indice de protection adapté.
  • La crème solaire n’empêche pas de bronzer mais vous évitera de brûler votre peau et de mettre votre santé en danger
  • Durée de vie d’une crème solaire: une saison!

Besoin d’une solution rapide?

Pas envie de passer des heures à trouver la crème solaire idéale pour cet été?

Ça tombe bien j’ai fait le travail pour vous et je vous propose la marque engagée NIU qui prend soin de votre santé avec un alliage de filtres minéraux, une crème hypoallergénique, hydratante et qui s’engage également au travers de son ONG Octopus à nettoyer les plages! Retrouvez la crème sur la boutique en ligne!

Références:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *