Comment lire une liste INCI quand on débute?

comment lire la liste INCI

La liste INCI est une information obligatoire sur tous les produits de beauté depuis 1998. C’est la nomenclature internationale des  ingrédients cosmétiques (International Nomenclature of Cosmetics Ingredients). Rédigée en tout petit, cette liste est trop souvent négligée par le consommateur dans sa procédure d’achat. Et les industriels ne le savent que trop bien… 

Pourquoi regarder la liste INCI?

Oubliez les mentions, les allégations, les couleurs du packaging… Tout ça peut facilement duper le consommateur à grand coup de Greenwashing (C’est une technique de marketing pour vous faire croire qu’un produit est un bon produit sain et écolo alors qu’il est tout cracra).

Alors que la liste INCI (prononcé I-N-K-I), bien qu’imparfaite nous en reparlerons plus loin, est le seul moyen de savoir ce que contient vraiment votre produit. Tous les ingrédients de la formulation du produit y sont notés, en latin ou en anglais, ce qui à la base devait simplifier la lecture au travers du monde mais je vous l’accorde rend parfois la compréhension compliquée. Pourtant il y a quelques clefs faciles à retenir pour s’en sortir sans avoir recours aux applications de décryptage

Les clefs pour déchiffrer la liste INCI

Il y a plusieurs éléments à retenir:

– Les ingrédients sont inscrits dans l’ordre décroissant de leur importance: c’est à dire que plus il y a de cet ingrédient dans le produit final et plus haut dans la liste il sera! La bonne nouvelle c’est que les 5 premiers ingrédients de la liste composent donc les 80% de votre produit. C’est donc une très bonne indication. 

– Les ingrédients dosés à moins d’1% dans la totalité du produit final peuvent apparaitre dans n’importe quel ordre en fin de liste: comprenez par là que si un ingrédient naturel est dosé à 0,1% du total du produit fini et qu’un ingrédient synthétique est dosé à 0,9% du produit fini, alors il y a de forte chance pour que l’industriel mette l’ingrédient naturel devant l’ingrédient synthétique pour vous faire croire qu’il y a en a plus… mais non!  

– Les ingrédients naturels sont écrit en Latin alors que les ingrédients synthétiques sont en Anglais. 

Les indésirables

Savoir lire la liste INCI va vous permettre d’enfin reprendre le contrôle de ce que vous appliquez sur votre peau, vos cheveux, votre visage, vos enfants… Bref vous redevenez le maitre du jeu ! Commencer à faire attention à la composition des produits qu’on utilise c’est transiter doucement et surement vers une cosmétique plus propre, plus saine pour sa santé et plus respectueuse de l’environnement. C’est donc commencer à éliminer toutes les substances synthétiques (attention chimiques et synthétiques ne sont pas la même chose… Article en cours ;-)) qui peuvent être controversées. Listons les dans leur globalité ici.

Liste des ingrédients à éviter dans vos produits:

– Les huiles et cires minérales: dérivées de la pétrochimie, elles sont très polluantes et étouffent la peau ou le cheveu. Elles peuvent aussi être irritantes. On les reconnait: Paraffinum liquidum, Cera microcristallina, Mineral Oil, Petrolatum

– Les alcools gras et solvants: Methyl / Propyl / Caprylyl -alcohol, Alcool cétylique, Alcool stéarilique… etc Ils permettent de stabiliser un produit mais ils sont polluants pour l’environnement  et peut être irritants.

– Les silicones: Les silicones ont une terminaisons en -one ou -oxane : dimethicone, cyclohexasiloxane… etc ils servent à apporter de la douceur, que le produit glissent sur la peau ou sur le cheveu. Le problème c’est qu’ils sont issus de la pétrochimie et qui sont non bio dégradables. Enfin ils étouffent la peau ou le cheveu et empêchent donc les soins de pénétrer.

– Les sulfates: très peu onéreux, ils moussent et donc sont souvent utilisés mais ils sont très agressifs, ils provoquent des irritations et de la sécheresse cutanée: Sodium Laureth Sulfate, Sodium Lauryl Sulfate, Ammonium Lauryl Sulfate etc

– Les polymères: PEG, PPG mais aussi -cellulose, crosspolymer,polypropylène, X-polymer-X, X-vinyl-X, etc. Ce sont des matières plastiques ou issues de la pétrochimie. Ils sont proches des silicones et sont utilisés comme agent de texture dans un produit. 

– Les sels d’aluminium: Préfixes et Terminaisons avec – Aluminium –

– Les conservateurs polémiques dont nombreux sont  suspectés d’être allergisant, irritants, cancérigènes ou  perturbateurs endocriniens suspectés d’agir sur notre santé hormonale et sexuelle: BHT, EDTA, Phenoxyethanol, benzophenone, alcohol, -paraben-, Quaternium 15, Quaternium 18, Polyquaternium 10, DMDM Hydantoin, Chlorphenesin, Diazolidinyl uurea, Methylisothiazolinone, triclosan et le BHA etc

– Les phtalates, et notamment le diethyl phtalate et les noms contenant phtalic acid.

– Les filtres UV Synthétiques: benzophenone, oxybenzone, etc

– Les parfums synthétiques tels que «Parfum» ou «fragrance».

– Les colorants CI puis un nombre à 7 chiffres – totalement inutiles en cosmétique!

– Le Resorcinol et tous ses copains: très présents dans les colorations capillaires: BENZENEDIOL, DIHYDROXYBENZENE, HYDROQUINONE, PHENYLENEDIOL, RESORCIN, BENZENEDIOL, DIHYDROXYBENZENE

Les défauts de la liste INCI

– L’origine: La liste INCI ne nous renseigne pas sur l’origine de l’ingrédient. Par exemple la glycerine peut être d’origine naturelle, animale ou synthétique. 

– Les interactions entre les produits: c’est le fameux effet cocktail… un ingrédient pris séparément peut être tout à fait inoffensif alors qu’une fois combiné à un ou plusieurs autres ingrédients sont potentiel de dangerosité augmente. Et cela vaut également pour les ingrédients naturels, par exemple entre un combo d’huile essentielle…

– Les concentrations des ingrédients: La liste INCI ne communique pas sur la concentration des ingrédients qui peuvent être inoffensif à faible dose et devenir potentiellement plus dangereux à plus forte concentration… 

– Aucune information sur la façon tous les ingrédients sont extraits, transformés et dans quelles conditions le produit final est fabriqué…

 

Mes derniers conseils

En règle générale, plus une liste est courte mieux c’est! Exception faite de la merveilleuse marque oOlution qui combine le plus d’actifs bio et naturels dans ses produits pour donner le meilleur à la peau. Donc forcément la liste INCI est à rallonge mais c’est pour une bonne raison. Attention c’est vraiment l’exception qui confirme la règle. Vous pensez avoir un autre cas? demandez des informations complémentaire à la marque. Elle ne répond pas? Fuyez! Les marques clean ont à coeur d’être le plus transparents possibles! 

Faites votre propre grille de lecture de ce qui est important pour vous: listez un par un les ingrédients que vous ne souhaitez pas retrouver dans la composition d’un produit et dès que l’un d’entre eux apparait, vous pourrez reposer le produit sans devoir lire l’entièreté de la liste INCI. Besoin d’aide? Je vous écris un article très vite à ce sujet! 

Vous n’arrivez pas à retenir tous ces mots barbares? Retenez le principal: reposez le produit si vous y trouvez des lettres en capitale, des chiffres, des mots qui finissent par Paraben et retenez un conservateur: le Phénoxyéthanol! 

Besoin d’aide? Je vous invite à me rejoindre sur Instagram pour échanger ou à m’adresser votre question par simple email: hello@bconsiousbyc.com je réponds à tout le monde 😉

Prenez soin de vous

Naturellement, 

Cyrielle, fondatrice de la boutique B Conscious, une boutique de cosmétique bio, naturelle et vegan qui vous aide à trouver votre routine beauté selon vos valeurs, votre portefeuille et votre type de peau!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *