Peut-on être écolo à Noël et préserver la magie de la fête?

Noël est souvent le moment de l’année qui concentre toutes les tentations en terme de consommation. Partagé avec ses proches, c’est aussi un moment où on expose ses nouvelles convictions au regard des autres et ce n’est pas forcément toujours facile! Alors comment gérer, sans prise de tête tout en faisant de cette fête un moment convivial pour faire taire les commentaires de grand maman shop-addict du plastique? 

Après 11 mois d’effort pour transiter vers un mode de vie plus écolo, est ce qu’on ne lâcherait pas un peu la pression à Noel? 

Entre gaspillage alimentaire, cadeaux qui ne plaisent pas et qui sont immédiatement revendus le 26 en ligne,  décoration à usage unique, Noël se transforme rapidement en une vraie catastrophe écologique. Et pourtant il est facile de faire autrement, sans pour autant gâcher la magie du moment.

La seule astuce qui fonctionne pour réussir: l'organisation!

S’organiser en amont pour ne pas acheter tout en dernière minute (tout et n’importe quoi) est la clef d’un Noël plus écolo! A J-45 il est donc temps de faire le point sur la décoration, le calendrier de l’avent, commencer à réfléchir au menu et passer ses commandes, demander aux enfants et aux grands de faire leur liste de cadeaux et  regarder ce qu’il est possible de trouver en deuxième main. Ah je vous vois, le deuxième main à Noël non non non… et pourtant sur les sites de deuxième main vous pourrez trouver des objects neufs, revendus parce qu’ils ne plaisent pas! 

Le calendrier de l'Avent

C’est le moment de réfléchir à votre calendrier de l’Avent. Je vous conseille de jeter un oeil sur Pinterest qui regorge de bonnes idées pour le faire de façon maison ou alors simplement d’en acheter un réutilisable qui tiendra sur le long terme… Vous n’aurez plus qu’à le garnir avec vos propres créations ou gourmandises.

Pour le chocolat, optez pour du chocolat équitable car les chocolats des calendriers de l’avent sont souvent de mauvaise qualité, venant de très loin, plein de sucre et de graisse plutôt que de fève de chocolat impliquant malheureusement la surexploitation des ressources premières, des exploitants et des enfants. Alors on prend le temps de faire ses recherches sur internet pour du chocolat bio et équitable plutôt que d’acheter un calendrier trop rapidement dans un supermarché…

Le sapin de Noël

Le dilemne du sapin naturel ou artificiel… 

Le sapin artificiel vient de loin et il est fait de plastique, de métaux lourds et de peinture synthétiques. Pour compenser son empreinte carbone il faudrait le garder 15 ans. Donc si vous en avez un, gardez le!

Mais si vous n’en avez pas alors optez pour un vrai: choisissez le de provenance française. Ils ne sont pas abattus dans la forêt mais il est cultivé pour Noël et pendant qu’il grandit il absorbe donc du carbone. Donc veillez à ce que le mode de culture soit responsable et local au maximum. Préférez le en pot pour le replanter ou le faire grandir d’année en année. Ne le choisissez pas trop grand et l’été on le met à l’ombre et on lui donne à boire régulièrement. Les enfants grandissent avec leur sapin et ça c’est vraiment chouette!  

Des alternatives: vous pouvez le louer via des services comme Treezmas qui le livre et vient le récupérer après les fêtes. Vous pouvez aussi faire un sapin alternatif en le créant en mode zéro déchet DIY avec du bois et des astuces de récupération. Vous trouverez plein de tutus sur internet. 

Attention aux ventes sur les marchés car les sapins peuvent venir de très loin… n’hésitez pas à poser la question! 

Les décorations de Noël

Les déco de Noël participent à la magie unique de cette fête. Préférez de la déco de bonne qualité pour les garder d’année en année plutôt que jetables… 

Préférez les LED aux guirlandes lumineuses… 

Préférez des bougies à base de cire végétale (soja au mieux, colza au top) pour éviter la pollution intérieur des bougies traditionnelles plein de substances cancérigènes…

Vous pourrez également créer des décorations comestibles, des décorations en pâte à sel ou pâte durcissante, des décorations avec ce que vous trouverez dans la nature… Il existe des milliers de tutos sur internet.

Les emballages cadeaux

On abandonne le papier emballage cadeau qui finit à la poubelle en moins de 10 minutes et on opte pour des alternatives plus écologiques et tout aussi jolies sous le sapin!

Il y a la technique du Furoshiki qui consiste à emballer nos cadeaux dans du tissu. Pas besoin d’acheter du tissu, un châle, un ancien rideau, nappe… que l’on découpe et qu’on utilise. Avec un joli ruban, cela sera éclatant sous le sapin. Et après? Soit la personne a adoré l’idée et on peut lui laisser le tissu pour qu’à son tour il l’utilise sinon on le récupère et tout le monde est content! 

Il y a aussi l’option des pochons comme sur la boutique de B Conscious. Vous pourrez alors réutiliser le pochon à d’autres occasions (voyage, rangement…)

Finalement vous pouvez aussi opter pour des papiers recyclés, ensemencés, ou à base d’herbe. Ces solutions sont des alternatives plus proches du papier traditionnel mais attention, leur production est énergivore  donc on essaie de limiter leur usage…

Les cadeaux de Noël

La production de jouet se fait souvent à l’autre bout du monde et sa consommation de plastique est vraiment une catastrophe pour notre planète. Sans oublier le fait que la plastique n’est pas inoffensif pour la santé de nos petits… On essaie donc de privilégier les jouets en bois, carton ou tissu… Et pour les inconditionnels du plastique, alors achetez de seconde main. Pensez aux marques françaises comme Vilac ou Biovie. 

Une bonne alternative: les cadeaux utiles comme les produits de beauté, les produits de consommation ou bien alors les cadeaux immatériels pour vivre une expérience: un atelier cuisine, un atelier couture, un soin, un massage, un concert, une pièce de théâtre, un musée, quelques heures de babysitting ou de ménage pour une maman débordée qui a besoin de temps pour elle…

Gardez en mémoire cette pyramide: 

1. offrez des souvenirs: du temps ensemble pour partager une activité

2. redonnez vie aux choses: fabriquez quelque chose de vos mains ou upcycler une vieille chemise en une petite robe pour enfant, un vieux pyjama en coton démaquillant lavable, repeindre un meuble qu’on aime plus pour l’offrir…

3. le deuxième main: Vinted, le bon coin, la market place de Facebook, Backmarket…

 

4.  si c’est neuf alors achetez éthique, local et à un petit plutôt qu’a un gros: achète un savoir, une passion, permet aux plus petits de pérenniser leur entreprise.

Et le repas?

Ce sera certainement le point le plus épineux si votre famille reste à convaincre mais je le dis souvent le plus important c’est de montrer l’exemple sans vouloir imposer ses choix. Alors c’est le moment de leur prouver que Noël peut être fun et engagé jusque dans l’assiette.

On privilégie les produits locaux et de saison, bio si possible en limitant les produits animaux si possible. En regardant sur internet, vous trouverez facilement des idées de menu végétariens gourmands et inspirants. Et si pour certains dans votre famille, la dinde est indispensable alors ne culpabilisez pas et compensez en limitant les autres plats en les proposant sans viande. 

Finalement...

Faites ce qui vous fait plaisir. Trouver des compromis là où vous avez besoin d’en faire mais sans culpabiliser. Le plus important est de vous rappeler que les écolos parfaits n’existent pas !

Bonne préparation à toutes!  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *